Interview Thomas Aupic

Ancien footballeur professionnel, Thomas Aupic fait désormais partie de l’équipe d’intervenants de Sport Excellence Reconversion. Notamment responsable de notre module Prise de Parole en Public, mais aussi du module de coaching compétences et orientations, Thomas a pris le temps de répondre à 3 de nos questions reconversion. 

INTERVIEW :

Pouvez-vous vous présenter ?

Intention, Attention, Maîtrise, Transformation. L’humain étant au centre de mon attention, l’accompagnement vers le développement du potentiel de l’individu m’est apparu comme une évidence. Footballeur professionnel pendant plus de 10 ans, mon chemin de réflexion s’est affiné au fil du temps, au fil des expériences et du ressenti qui s’est ouvert à moi in fine. La pierre angulaire de nos objectifs c’est la connaissance de soi, c’est être à l’écoute de tout pour faire évoluer notre vision et développer nos ressources. 

Ainsi, l’objectif est de tendre vers la prise de conscience de votre potentiel intrinsèque et au développement de votre super pouvoir singulier car le bonheur c’est se sentir évoluer ! 

Ancien sportif professionnel • Fondateur de TriangulAction • Préparateur mental et sophrologue auprès de sportifs professionnels • Référent « cellule mentale et psychologique » auprès de l’UNFP (syndicat des joueurs de football professionnels) 

• Licence entraînement et management du sport Staps Dijon • D.U préparation mentale et coaching dans le sport de haut niveau et dans l’entreprise Staps Dijon • Sophrologue diplômé de l’ESSA • Certification en management des équipes et de l’excellence dans la performance 

Pourquoi, et comment vous-êtes-vous engagé avec Sport Excellence Reconversion ?

Ancien sportif professionnel, ayant eu une démarche de reconversion, accompagnant des sportifs de haut niveau au quotidien pour la performance, j’ai rapidement pris conscience de l’importance de la connaissance de soi pour l’épanouissement sur le long terme.

Les valeurs que prônent Laura et Richard ont résonné en moi et ils souhaitent changer les choses en profondeur. L’innovation, la vision et l’empathie dénotent une réelle compréhension du sportif.

C’est donc tout naturellement que j’ai plongé dans le projet SER.

Qu’est-ce-qui vous a le plus marqué ?

Le discours, l’expérience des acteurs, l’envie d’apporter des nouveaux process et le fait que le sportif soit au centre de la démarche m’ont animé afin de m’inscrire dans cette dynamique nouvelle.

Comment faire plus pour les SHN ?

Belle question philosophique…le sport de haut niveau évolue, par conséquent le sportif de haut niveau change très vite. Il nous faut comprendre le système global et complexe du sportif : environnement perso et sportif, projet, vécu, entourage, etc…

Il est important qu’il développe sa curiosité, la connaissance de soi, la conscientisation de ses forces transférables, le regard sur ses expériences pour qu’il trouve sa place dans ce monde, une place plus grande que le simple sportif à quoi on le réduit. Il exprime régulièrement une confiance sur son terrain de jeu mais elle s’évapore dans un autre contexte. Il est donc fondamental de les amener à prendre conscience que la confiance n’est pas dépendante d’un contexte. Ce sont des challengers grâce à une fixation d’objectif claire dans leur sport…c’est un rêve depuis qu’ils sont petits, c’est simple et fluide. Alors créons un rêve encore plus grand, créons un contexte leur permettant de jouer un véritable rôle dans ce monde, d’être le messager inspirant qu’ils sont in fine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *